Aller au contenu Passer à la barre latérale droite Passer au pied de page

News

Le Tour de France vu de La Cabanasse

Le Tour de France, dans sa 15e étape, est passé par La Cabanasse. En effet, Dimanche 11 Juillet 2021, au départ de Céret, les coureurs ont relié la capitale du Vallespir jusqu’en Andorre. Un parcours de 191,3km avec un temps magnifique tout le long.

Le coureur américain de la Jumbo-Visma s’impose à Andorre-la-Vieille lors de la 15e étape du Tour de France ! Gros numéro de Sepp Kuss qui a distancé tous ses compagnons d’échappée dans le col de Beixalis.

Crédit photo: Olivia Morlot @oliviamtodayisthedayforus  / http://www.todayisthedayforus.com/ / contact@todayisthedayforus.com 

Les spectateurs ont également pu profiter des mythiques caravanes et chars publicitaires qui ont assurés l’ambiance avant le passage des coureurs.

Photos de l’équipe municipale.

Téléassistance aux personnes isolées

Un service de téléassistance aux personnes isolées est en place par La Communauté de Communes. Il s’organise dans le cadre de la compétence statutaire optionnelle « action sociale ».

La téléassistance permet de sécuriser les personnes âgées qui vivent seules chez elles. 

En cas de problème (chute, malaise…), la personne peut contacter une plateforme téléphonique. Elle est joignable H24/J7; en appuyant sur un médaillon ou une montre portée en permanence. 

Selon le degré d’urgence de la situation, un proche est contacté. Une intervention peut également être déclenchée pour porter assistance à la personne.

Vous retrouverez toutes ces informations et contact sur le site de la Communauté de communes. La téléassistance

Pour toutes questions ou demandes : contact.scolaire@pyrenees-catalanes.com

Ligne 564 – Allez-y Avec liO – La Cabanasse – Pla de Barrès

Ligne 564: Vous trouverez ci-joint les éléments pour la ligne 564. Elle dessert le Pla de Barrès depuis la gare de la Cabanasse et de Mont Louis

Afin de faciliter les déplacements des vacanciers pendant la saison estivale; et de garantir la sécurité de tous vis-à-vis des conditions sanitaires; la Région Occitanie propose différents types de titres de transport pour la saison prochaine.

  • Le titre virtuel via l’Appli LiO Occitanie

L’usager peut créer un compte qui lui permettra d’avoir accès aux horaires, à l’info trafic et à toutes les informations du réseau. Il peut par ailleurs acheter ses titres de transport et ses abonnements puis accéder au véhicule en flashant un QR Code à la montée dans le véhicule. Tous les abonnements d’une même famille peuvent être rassemblés sur un même compte.

  • La Carte d’abonnement sans contact

Il s’agit d’une carte d’abonnement personnalisée qu’il faut demander à l’avance auprès du service régional des Mobilités 66 (Formulaire ci-joint). Les abonnements hebdos, mensuels et les titres unitaires sont directement rechargeables dans le car auprès du conducteur.

  • Le ticket SMS
L’usager reçoit directement son titre unitaire à 1 euro sur son téléphone mobile en envoyant le numéro de la ligne liO au 93 777.
Pour tout renseignement, contactez le Service Mobilité 66.

Partir en livre: Thème mer et merveilles

Partir en livre: Atelier Kamishibaï à la Bibliothèque de La Cabanasse.
L’histoire de « Sushi » le petit poisson avec l’association « PARTIR EN LIVRE »
Sur le thème Mer et Merveilles

ATELIERS INSECTES à la bibliothèque

Les enfants du centre aéré ont fait une activité à la bibliothèque avec Christel.

Ils ont fabriqué des boites à Insectes qu’ils ont rebaptisés : « Hôtels à Insectes ».

Vous pouvez admirer ces Hôtels dans le petit jardin à côté de la bibliothèque.

La Flamme de La Saint-Jean

La flamme de la Saint-Jean est arrivée ce 23 juin en Cerdagne – Capcir. 

Mme le Maire de La Cabanasse était présente ce mercredi pour la réceptionner au village entre 14h et 15h. Les enfants du centre de loisirs se sont associés à l’événement. Cette flamme nous arrive comme toujours du magnifique Canigou pour se propager dans tous les lieux des alentours.

Malgré la fin du couvre-feu, il n’était pas possible de faire la fête au centre du village. En effet, les restrictions sanitaires encore très contraignantes ne permettent malheureusement pas à cette flamme d’embraser la place. Le traditionnel feu de la St Jean restera cette année confiné dans une « lampe tempête ». Elle est exposée à la mairie pour cette nuit la plus courte de l’année.

La commune invite les habitants à décorer leurs maisons afin de les embellir des couleurs catalanes : un drapeau à la fenêtre, une bougie allumée. 

Il faut plus qu’un virus pour empêcher les Catalans de perpétuer leurs traditions. Une fois encore, la Saint-Jean portera ainsi son message de paix et d’amour.

La Cabanasse-Cérémonie du 8 mai 2021 Monument aux morts

Cérémonie du 8 Mai 2021

La cérémonie commémorative de la victoire du 8 mai 1945 s’est déroulée à la Cabanasse.

Un salut solennel rendu chaque année pour nos combattants héroïques, victimes de la seconde guerre mondiale. Monsieur Fouilloy, ancien combattant, et le Capitaine Riveill ont rejoint Madame le Maire, Christine COLOMER. Puis ensemble, ils ont déposé la gerbe de fleurs au pied du monument aux morts.

Serge Polato (1er Adjoint), Stéphane Gaumond (2e Adjoint), Annick Foliard, Marie-Madeleine Lecarpentier, et Jérôme Garrigolas accompagnent le cortège.

Vote par procuration: 3 possibilités!

Pour effectuer un vote par procuration, l’électeur doit remplir un formulaire.

Il a 3 possibilités pour faire la démarche :

1- Ma procuration (Service en ligne)

Ce nouveau service permet à l’électeur de donner procuration pour voter en France à une élection ou un référendum.

Il faut s’identifier avec France Connect et indiquer une adresse mail.

Il faut ensuite se rendre dans un commissariat (où qu’il soit) ou une gendarmerie (où qu’elle soit). Munissez-vous d’un justificatif d’identité et de l’e-mail de confirmation de dépôt de la demande.

Procuration-La Cabanasse-vote-service en ligne-formulaire

2- Ma procuration (Formulaire en ligne)

Imprimer le formulaire disponible sur internet. Puis l’électeur qui donne procuration, doit se présenter en personne et avec un justificatif d’identité dans un des lieux suivants : 

  • Commissariat de police (où qu’il soit)
  • Gendarmerie (où qu’elle soit)
  • Tribunal (dont dépend son domicile ou son lieu de travail)
  • Lieu accueillant du public défini par le préfet

Le formulaire doit :

  • Soit être rempli à l’aide de l’ordinateur, puis être imprimé sur 2 feuilles (pas de recto verso)
  • Soit être imprimé sur 2 feuilles (pas de recto verso), puis être rempli à la main (lisiblement et sans ratures)

Il ne faut pas remplir le lieu d’établissement, la date d’établissement, l’heure, l’identité de l’autorité habilitée (mention Devant) et la partie réservée à la signature.

Il y remplit à la main les mentions laissées vides sur le formulaire. C’est-à-dire le lieu d’établissement, date d’établissement, heure, identité de l’autorité habilitée (mention Devant) et partie réservée à la signature.

Un récépissé lui est ensuite remis.

Lors de cette démarche, l’électeur n’a pas à prouver l’identité ou l’adresse du domicile de l’électeur qu’il désigne; pour voter à sa place. Et il n’a pas à fournir de justificatif sur le motif de son absence. (obligations professionnelles, vacances, habitant d’une commune différente…).

3- Ma procuration (Formulaire sur place)

L’électeur qui donne procuration doit se présenter en personne avec un justificatif d’identité dans un des lieux suivants :

  • Commissariat de police (où qu’il soit)
  • Gendarmerie (où qu’elle soit)
  • Tribunal (dont dépend son domicile ou son lieu de travail)
  • Lieu accueillant du public défini par le préfet

Il y remplit le formulaire en indiquant plusieurs informations sur l’électeur qui votera à sa place.(nom de famille, nom d’usage, prénoms, adresse et date de naissance.)

Un récépissé lui est ensuite remis.

Lors de cette démarche, l’électeur n’a pas à prouver l’identité ou l’adresse du domicile de l’électeur qu’il désigne; pour voter à sa place. Et il n’a pas à fournir de justificatif sur le motif de son absence. (obligations professionnelles, vacances, habitant d’une commune différente…)

Crottes alors!!

Les animaux domestiques dans le village font partie de notre quotidien, acceptant la caresse ou la friandise des voisins. 

Cependant quelques animaux ont pris la mauvaise habitude (accompagnés ou non) de faire leurs besoins sur les trottoirs, devant des habitations, les commerces ou encore les aires de jeux. 

– Est-ce que je peux laisser uriner ou déféquer mon chien dans les espaces verts, les massifs de fleurs ou au pied des arbres? 

NON, Le ramassage partout et pour tous, c’est valable même dans les espaces verts ! 

Impossible de tondre ou de planter dans des massifs envahis par les déjections.
Ramasser, c’est respecter les jardiniers, qui n’aiment pas plus que les piétons avoir de la crotte sous les pieds ou, dans leur  cas, sur les mains !

Ce n’est pas de l’engrais.
Une croyance fausse est que les excréments se décomposent et fertilisent nos espaces verts. Compte tenu de leur niveau élevé d’azote, ils font pourrir les plantes et ne nourrissent pas du tout la terre. De même, l’urine brûle l’herbe et affaiblit les arbres qui en reçoivent en quantité. 

Ça reste un problème d’hygiène.
Les crottes de chiens contiennent les mêmes bactéries que les déchets humains, y compris des agents pathogènes et sont donc nocives pour la santé. De plus, une crotte met plusieurs mois avant de se  dégrader naturellement.

C’est un facteur de nuisances.
Elles n’apportent aucun embellissement aux espaces verts et créent une odeur nauséabonde.

Il suffit de six secondes pour faire ce geste et se faire apprécier de ses concitoyens !

Vitesse: A La Cab, un clin d’oeil entre passé et présent

La Cabanasse-vitesse-passé-présent-cruchot

Cette année-là, au cinéma de Mont-Louis, sœur Clotilde donnait des leçons de conduite au Maréchal des Logis-Chef Ludovic Cruchot. 

Mais le sourire était moins de mise lors de la séance du Conseil municipal du 25 février 1964 où Mr le Maire Antoine BATLLO avec son équipe, fixent la limite de vitesse pour l’agglomération à  65 km/h, afin de calmer les ardeurs des « Fangio » de l’époque. 

Dans les années 60, la Cabanasse ne comptait environ que 270 habitants et plusieurs familles ne possédaient pas d’automobile. Mais la sécurité était déjà une préoccupation des élus.

Le Saviez-vous? 

Les premières règlementations de la vitesse remontent à 1899, 20 km/h en ville et 30 km/h en rase campagne. Mais les contrôles sont inexistants et il devint nécessaire de revoir la copie. 

Plus tard en 1921, le premier code de la route définit quelques règles (1921-1954). Mais ce n’est qu’en 1934 que des mesures plus importantes s’appliquèrent pour les poids lourds.

En 1941, le gouvernement de Vichy impose 40 km/h en ville pour tous et 80 km/h; hors agglomération pour les véhicules légers; 60 km/h pour les camionnettes et 40 km/h pour les camions de plus de 2T5. Mais tout s’efface à la Libération.

De 1964 à 1973, différentes mesures s’appliquent en fonction des lieux. Mais en règle générale, 60 à 80 km/h, d’où la mesure du Conseil municipal de l’époque. 

Dès 1991, les 50 km/h maximum s’imposent à tous pour les traversées des villes et villages. Des réductions allant jusqu’à 20, 30 km/h; voire « roulez au pas » dans des zones denses d’habitations.

De nos jours, la circulation c’est de l’entretien mais davantage encore une problématique de sécurité.

En effet, les véhicules de nos 670 habitants, de nos voisins, des touristes et de l’e-commerce génèrent un flux important de circulation. Et nous le savons, la réglementation n’est pas toujours respectée. Tout comme en 1964, une réflexion devient nécessaire pour améliorer la sécurité.

Petit Rappel: 

La vitesse est limitée à 50 km/h à partir des panneaux indicateurs classiques « La Cabanasse »; puis 30 km/h pour la traversée du village, lotissements compris.